One day in Moscow…

P1130268After the end of my on-arrival training in Rostov, I had the opportunity to spend an extra day in Moscow. My hostel was situated into the Kitai-Gorod neighborhood which is one of the oldest one of the city and quite nice to visit. Many buildings are now under renovation, but you can still feel the authenticity of this place, which moreover is situated only a couple of minutes away from the Red Square. The Red Square is of course THE PLACE TO SEE in Moscow with the magnificent Saint Basil’s Cathedral constructed in 1555 to celebrate the victory of Ivan the Terrible after his victory in Kazan, the Kremlin, the Gum (a pretty luxurious mall), the Bolshoi Theater and other famous monuments.

I think that the best way to visit the city is to walk and get lost in it (which is also a really good way to get to know local people and improve your language/body language/guessing skills!).

I would strongly advise you to go further and away from the most famous touristic places and take a walk on the other side of the river, along the Большая ордынка street for example, then to follow the Moskva down to Gorky park (it reminds you a song, doesn’t it?!), Парке Горького in Russian, and the Statutes park (Парк искусств) and on your way back to the center, not to forgot to stop by the island and go to the Красный Октябрь neighborhood which is a great place to get a coffee and to admire some wonderful street art.

The metro is also a nice place to visit! First of all, besides the fact that almost everything is written in Cyrillic characters (better if you know them a little bit to not get confused), some metro stations look like museums and really worth to be seen. Another convenient thing about the subway is that the way the lines are organized is pretty clear as they all connect the center zone, besides the brown one (circle lines) which draws a circle around the center and connects the different train stations.

 

 

Suite à l’on-arrival training de Rostov, j’ai eu la chance de passer une journée à Moscou avant mon retour à Krasnoyarsk. Bien qu’une journée n’étant pas suffisante pour visiter la ville, il me semble cependant qu’à condition d’être bien organisée, elle permet tout de même de parcourir une bonne partie de celle-ci et de découvrir en plus des lieux touristiques classiques quelques autres quartiers moins fameux mais qui présentent tout autant d’intérêt.

Il m’apparait ainsi que le meilleur moyen de visiter un lieu est de marcher et surtout de s’y perdre, ce qui suscite un intérêt supplémentaire par le fait que vous soyez ensuite poussé à trouver un moyen quelconque de vous faire comprendre des locaux pour retrouver votre chemin (en vous permettant par la même occasion d’améliorer vos compétences linguistiques, de mime ou encore de déduction).

Après avoir arpenté le quartier de Kitaï Gorod, un des plus ancien de Moscou et dont toute une partie est actuellement en cours de rénovation, il est aisé de se rendre en quelques minutes sur la fameuse place rouge où peuvent être admirés la basilique Basile le Bien Heureux construite en 1555 pour célébrer la prise de Kazan par Ivan le Terrible, le tombeau de Lénine, le Kremlin ou encore le Goum (célèbre centre commercial de luxe), le théâtre Bolchoï et tant d’autres fiertés de la ville moscovite…

Cependant, mon conseil serait de ne pas se limiter à la visite de ce centre fort touristique, mais aussi de se rendre sur l’autre rive et notamment de se promener le long de la rue Большая ордынка et de contempler les façades des bâtiments et églises de styles divers, puis de longer la rivière Москва jusqu’au célèbre Парке Горького(Gorky park) et Парк искусств (parc des statues), puis lors du retour vers le centre, de se rendre dans le quartier Красный Октябрь sur l’île située face au Kremlin, où figurent de très belles peintures murales et des cafés branchés.

Même si la plupart des indications sont marquées en cyrillique, le métro moscovite me parait aussi être un lieu incontournable à visiter. Certaines stations ressemblent à de véritables musées et la profondeur de celles-ci est parfois impressionnante et s’apparente quasiment à un voyage au centre de la terre ! (le métro devait en effet servir également d’abris en cas de bombardements). De plus son tracé demeure très clair malgré le nombre de lignes et la ville est relativement bien connectée de façon générale (toutes les lignes traversent le centre, exceptée la ligne circulaire (marron) très utile quant à elle pour relier les différentes gares de la ville).

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s