Christmas in January, Epiphany on the 19th of January, an “old new year”… what’s going on with Russian calendar ?!

120257-md

If Christmas is the most important event of the year in France and several other countries, in Russia it is with no doubts New Year that is actually: THE event of the year! I was surprised and asked people the reason why. Most of them told me: “Because New year is before Christmas”…

Indeed, Christmas is not celebrated on the 25th of December but on the 7th of January, and I was surprised to see that many people didn’t do anything special to celebrate it and were going to work as if it was a normal day.

Concerning how New Year is celebrated here, as I was still in France I cannot tell you that much about it, but if you would like more details you can still read Ewa’s post or watch one of the many Christmas/New Year Russian movies (I would personally recommend “Ёлки”).

Then, on the 19th of January is the Epiphany. In the Orthodox Church it marks the baptism of Jesus and on this day you can see big queues in front of the churches. It is a tradition for people to bring water that will be blessed (it is known as “the Great Sanctification of the Water”). This water will be used as holly water through all the year, until the next Epiphany. Some people also go to purify themselves into the river and jump into the Yenissei for a couple of seconds (it is supposed to bring good health and luck for the next year (I guess that they are already really healthy and lucky people to survive to such temperatures ;)). Thus, in many places through Russia people cut holes in the ice of the lakes and the rivers (with the shape of a cross), to bathe in the freezing water, most of the time they do it 3 times as a reference to the Holy Trinity.
This event has been run since a long time, and already from the end of the 14th century there were very beautiful and famous processions of water blessing in Moscow, that were done on that day by the Czar and the Patriarch of Moscow.

Maybe you are wondering why such a gap in the dates. As an example, a lot of people celebrate on the 13th of January the “old new year” and offer for the occasion to others candies and chocolates! All this gap is due to the fact that the orthodox holidays are still under the Julian calendar that was introduced by Jules Cesar and which counts 13 days of difference with the Gregorian calendar (that was introduced by the pope Gregory XIII in the 14th century).

 

Only the last photo is mine, I didn’t assist myself to this event, so I put photos from an article of “Internazionale”, for those who are interested here is the link: http://www.internazionale.it/notizie/2016/01/19/epifania-ortodossi-foto

Ces photos (mise-à-part la dernière), ne sont pas les miennes mais celles d’un article d’Internazionale écrit pour cette occasion. Pour ceux intéressés voici le lien: http://www.internazionale.it/notizie/2016/01/19/epifania-ortodossi-foto

 

Si Noël est considéré par beaucoup en France comme étant l’un des évènements les plus importants de l’année, il n’en n’est pas de même en Russie. Nouvel An occupe cette place de premier plan et lorsque j’interroge mes amis russes sur le pourquoi de cela, ceux-ci me répondent naturellement : parce que c’est avant Noël !

En effet, ici Noël n’est pas célébré le 25 décembre mais le 7 janvier, et pour être honnête je ne sais pas si le terme « célébré » peut réellement être employé, au vu du peu d’intérêt que j’ai noté des gens que je connais et qui pour beaucoup sont allés travailler et n’ont rien fait de particulier pour l’occasion. Concernant Nouvel an, cela est différent et j’en ai beaucoup entendu parler par mes amis (notamment du discours présidentiel, des souhaits pour la nouvelle année écrits sur un papier qui doit ensuite être brûlé au-dessus de sa coupe de champagne bue d’un trait (car tout cela doit s’accomplir en une minute maximum). Si cela vous intéresse d’en apprendre plus sur ces traditions, je vous renvoie à l’article d’Ewa écrit à ce propos, ou aux nombreux films de Noël/Nouvel an russes comme “Ёлки”.

Le 19 janvier a ensuite lieu l’Epiphanie orthodoxe, c’est l’occasion de se rappeler du baptême de Jésus et tout un rituel avec la bénédiction de l’eau a alors lieu. C’est l’occasion de voir des files d’attentes impressionnantes devant les églises où les gens viennent faire bénir de l’eau, qu’ils utiliseront ensuite comme eau bénite pendant toute l’année. Durant ce jour, certains téméraires choisissent même de se baigner, ou plutôt de s’immerger dans l’eau de la rivière. Cela est supposé apporter chance et santé, et les gens n’hésitent pas à scier dans la glace des trous en forme croix et de s’y s’immerger ensuite trois fois d’affilée (en rappel de la trinité).

Cet évènement est célébré depuis des centaines d’années et déjà au XIVe siècle beaucoup avaient entendu parler des magnifiques processions qui avaient lieu à Moscou en ce jour, et de la bénédiction des eaux effectuée par le Tsar en personne et le patriarche de Moscou.

Peut-être vous demandez-vous pour quelle raison un tel décalage existe entre les dates françaises et russes, car par exemple l’ancienne nouvelle année est toujours célébrée le 13 janvier et à cette occasion beaucoup s’offrent des chocolats et autres gourmandises ! Cela est simplement dû au fait que les fêtes orthodoxes russes sont alignées sur l’ancien calendrier Julien (qui avait était introduit par Jules César) et qui actuellement a un décalage de 13 jours par rapport au calendrier Grégorien que nous utilisons en occident et qui fut introduit par le pape Grégoire XIII au XIVe siècle.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s