Maslenitsa (Масленица) and Russian blinis (блины)

P1150714

Maslenitsa, or Масленица, is certainly the best week of the year for any pancakes lovers! Well not exactly “pancakes”, but their Russian version: blinis (блины) !

This celebration has religious and pagan origins. It is the orthodox version of the Fat Tuesday and is celebrated 7 weeks before the orthodox Easter (the 1st of May this year). It is hold during a whole week and it is the last opportunity to eat milk, butter or eggs (that are normally prohibited then) and to party!

In its pagan origin Maslenitsa symbolizes the end of winter (finally!!) and the golden blinis symbolize the sun. In the Slavic mythology this celebration was taking place every year in honor of the god of the Sun: Volos. Another origin would come from the belief that when spring arrives, the separation that exists between our world and the world of the dead shrinks. Blinis are then used as offerings to the dead who are coming back to visit their relatives.

Each day of the Maslenitsa week is supposed to be devoted to one special activity. For example, on Monday the first pancakes are offered to the poor. Thursday is the day of outdoor activities. Sunday is devoted to forgiveness: Воскресенье— проводы. People ask forgiveness to their family, friends…then Lady Maslenitsa is taken to the pyre to be burnt. After it, her ashes are spread over the snow to fertilize the land.

Regarding the other days of the week, a lot of events are connected with the « family » idea, especially when people got married recently. Mothers-in-law cook for their son-in-law, sisters-in-law spend time together…

I was in Moscow during this event and besides the fact that some restaurants had special menus for the occasion, blinis sellers could be found almost everywhere in the city: parks, malls (like in the luxurious GUM!), streets… They were not only selling blinis, but also other sweets/cakes and drinks such as hydromel, hot wine… in spite of the cold many people were in the streets, to drink, eat and spend time together. Special performances, street art and concerts were hold. Some traditional games were also organized and boys for example could show their strength by climbing with bare hands a pole to the top.

Now let’s by an important point: how do we eat blinis in Russia? I have heard that some filling would have special meanings: for example blinis with jam and honey would help you to meet your love, blinis with caviar to get children, with cream it would ensure you a good health… but most of the time you choose your blinis not because of its signification but because of its taste.  You can also find blinis with concentrated milk like sgouchonka (сгущёнка), with fish… and other more “creative” and original ingredients.

 

 

 

Maslenitsa, ou Масленица, est une semaine rêvée pour tout amateur des crêpes russes : les fameux blinis (блины) !

Cette célébration est à la fois d’origine chrétienne et païenne. Ainsi elle est l’équivalent du Mardi gras orthodoxe célébré la semaine précédant le Carême (orthodoxe), c’est-à-dire sept semaines avant Pâques (qui cette année sera le 1er mai en Russie). Elle s’étale sur une semaine entière et est la dernière occasion donnée où il est possible de manger des aliments qui sont par la suite proscrits par la tradition orthodoxe lors de la période de Carême, tel que le beurre, les œufs ou le lait. C’est également l’occasion de se divertir, danser et faire la fête…

Dans sa signification païenne, tout comme la chandeleur célébrée le 2 février en France, Maslenitsa représente  la fin de l’hiver (finalement… :D). C’est alors l’occasion de cuisiner ces blinis dorés qui symbolisent le soleil. Maslenitsa est également une fête issue de la mythologie slave dans laquelle un festival du soleil avait lieu chaque année pour célébrer le dieu Volos.

Une autre origine que j’ai pu trouver dans les articles y faisant référence est  qu’il existait une croyance répandue selon laquelle au moment du printemps, la séparation qui existe entre le monde des vivants et des morts devient plus fine. Les blinis seraient alors utilisés comme offrande pour les défunts qui reviendraient à ce moment visiter les vivants et leur finesse symboliserait la proximité qu’il existe entre nos deux mondes.

Comme la célébration de Maslenitsa s’étend sur une semaine, chaque journée est supposée être consacrée à une activité particulière (mais ces traditions se perdent et varient de lieu en lieu). En théorie le lundi les premiers pancakes sont offerts aux pauvres, le jeudi est dédié aux sports en extérieur et le dimanche, le dernier jour, est consacré aux pardons : Воскресенье— проводы. On demande pardon à ses amis et à sa famille, puis Dame Maslenitsa – faite le plus à partir de paille – est amenée au bucher et pour y être brûlée. Ses cendres sont ensuite enterrées dans la neige (pour fertiliser la terre).

Concernant les autres journées de la célébration, Maslenitsa étant avant tout une fête familiale et les belles-mères sont invitées à cuisiner pour leurs gendres et belles-filles, les belles-sœurs et jeunes épouses à passer du temps ensemble…

J’étais à Moscou pendant cette fête et de nombreux vendeurs de crêpes se trouvaient un peu partout dans les parcs et marchés de la ville. Même au luxueux centre commercial GUM, des vendeurs avaient trouvé leur place et proposaient du vin chaud, de l’hydromel et bien sur des crêpes…. Les restaurants proposaient même des menus spéciaux pour l’occasion ! J’ai été impressionnée par le nombre de personnes qu’il y avait dans les rues malgré les températures plutôt basses. De nombreux évènements étaient également organisés tels que des concerts en plein air, des numéros de danse, des jeux traditionnels. L’un de ceux-ci consistait à montrer sa force en grimpant le long d’un mât à la seule force de ses bras.

Un dernier point important : comment mange-t-on les blinis en Russie?! Certaines garnitures auraient des significations particulières : ainsi les blinis à la confiture ou au miel aideraient à rencontrer l’amour, les blinis au caviar à avoir des enfants, quant aux crêpes à la crème fraiche elles seraient réputées pour apporter une bonne santé… mais a priori mes amis russes n’en n’ont jamais entendu parler. Mis-à-part ces garnitures-là, existent aussi celles au lait concentré (sgouchonka : сгущёнка), au poisson… Certaines crêpes spéciales sont même proposées pour l’occasion et les Russes savent faire preuve de beaucoup d’imagination en la matière.

 

Here is the recipe for those who would like to try

Si vous voulez tenter de cuisiner ces blinis, voici l’une des recettes ! Pendant longtemps nous nous sommes demandées avec Ewa quelles étaient les différences avec nos crêpes/pancakes nationaux respectifs : voici la réponse :

Ingrédients :

– 180 gr de farine/flour

– 500 ml de lait fermenté (kéfir)

– 2 œufs/eggs

– 2 cuillères à café de sucre/ 2 little spoons of sugar

– 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol/ 2 big spoons of sunflower oil

– 1/2 cuillère à café de sel/ 2 little spoon of salt

– 10 gr de beurre/ butter

Mix the eggs with the sugar, add the salt, milk and little by little the flour. Pour the oil (the mixture should be thicker than the one from the traditional pancakes). Don’t forget to spread a little bit of butter on each side of the blini.

Battre les œufs avec le sucre, puis ajouter le sel, le lait et petit à petit la farine. Verser l’huile (le mélange doit être plus épais que celui de nos crêpes françaises traditionnelles et les crêpes seront également plus épaisses). Ne pas oublier de beurrer chaque côté des crêpes lorsqu’elles sont encore chaudes.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s