Hiking in Stolby with the Estonian club

stolby_esto_3Stolby natural park has changed since last time I came, in summer… In winter, it seems to be older, with its white snowy hair.

One day, I received a message from Krismar on vk (the Russian Facebook). He proposed me to go to Stolby with people from the Estonian club. It seemed to be fun… So, on Sunday, I got up at 7.30 – this was less fun – to prepare to go to Stolby.

We had to meet in front of the library. After crossing the road, I could see two people standing on the stairs who seemed to be of the adventure. When I crossed the road and approached them, I could see that they really were. They were Vika, Krismar’s mentor, and Simon, a Finish guy. Later, when Krismar, Katia and Marina joined us, we could go to Stolby. After we took Nastya on the way, the team was complete.

As we parked the cars near the bus stop Турбаза, we had to walk kilometres before reaching the first pilar. On the way, we had plenty of time to enjoy the snowed trees and the conversation, which was for me a nice and agreeable occasion to practise Russian langage and to learn new words as “Медвед” (bear) or revise old ones, especially “пойдём”, that I have heard several times this day.

Just before reaching the first Stolby, it was time to do a halt to eat. Homemade cakes, cheese cakes, banana cakes, sweets (“конфеты” in russian)… Of course, my russian friends had prepared a tea and maintained it hot in a bottle. This collation gave strenght to face the first Stolby.

The snowy stones were slippery, but don’t worry, we did not take risks and we have not been to dangerous places. Actually, we climbed a little but we merely hiked. First, we climbed the second pilar to enjoy the landscape. Although there was fog, the landscape, partially covered with snow, was really beautiful.

My coat, and above all my cap and my scarf, were really useful. Contempling the landscape on a stone, I imagined my sister knitting them in France. As his possessor, they were lucky to travel in such a beautiful place.

After hiking, it was time to go back home. On board of the Lada, a picture of Maria, Jesus and Saint Nicolas protected us from accidents. It is a Russian tradition to put an icon in the car to be lucky. We get at home without trouble, and happy of our day.


stolby_esto_2Le parc naturel Stolby a changé depuis la dernière fois que je suis venu, en été ... En hiver, il semble être plus âgé : la neige lui a donné des cheveux blancs.

Un jour, j'ai reçu un message de Krismar sur vk (le Facebook russe). Il me proposait d'aller au parc Stolby avec des gens du club estonien. Ça promettait d’être amusant... Le dimanche, je me donc suis levé à 7 h 30 – ça, c'était moins amusant – pour me préparer à aller au parc.

Nous avions rendez-vous à la bibliothèque. Après avoir traversé la route, j'ai pu voir deux personnes debout sur l'escalier qui semblaient être de l'aventure. Quand je me suis approché d'eux, j'ai eu la confirmation : cétait Vika, le « mentor » de Krismar, et Simon, un Finnois. Plus tard, quand Krismar, Katia et Marina nous ont rejoint, nous avons pris la route du parc Stolby. Après avoir pris Nastia sur le chemin, nous étions au complet.

Comme nous avons garé les voitures près de l'arrêt de bus Турбаза, nous avons dû marcher des kilomètres avant d'atteindre le premier rocher. Sur le chemin, nous avons eu le temps de profiter des arbres enneigés et de la conversation, ce qui était pour moi une agréable occasion de pratiquer la langue russe et d'apprendre de nouveaux mots comme Медвед (ours) ou de réviser les anciens, en particulier « пойдём », que j'ai entendu plusieurs fois ce jour-.

Juste avant d'atteindre le premier rocher, il était temps de faire une halte pour manger des gâteaux faits maison, des gâteaux au fromage, des gâteaux à la banane, des bonbons (конфеты en russe)... Bien sûr, mes amis russes avaient préparé un thé et l’avaient maintenu chaud dans une bouteille. Une bonne collation pour donner la force d’affronter le premier rocher.

Les pierres enneigées étaient glissantes, mais ne vous inquiétez pas, nous n'avons pas pris de risques et nous n'avons pas été à des endroits dangereux. En fait, nous avons grimpé un peu, mais nous avons surtout marché. D'abord, nous avons grimpé le deuxième  rocher pour apprécier le paysage. Malgré le brouillard, le paysage, partiellement recouvert de neige, était magnifique.

J’ai enduré mon manteau, et surtout mon bonnet et mon écharpe. Contemplant le paysage assis sur une pierre, j'imaginais ma sœur en train de les tricoter, en France. Comme son possesseur, ils ont eu la chance de voyager dans un si bel endroit.

Après la balade, il était temps de rentrer à la maison. À l’intérieur de la Lada, l’image de Marie, Jésus et saint Nicolas nous protégeait des accidents. C'est une tradition russe de mettre une icône dans la voiture pour être chanceux. De toute évidence, c’est efficace car nous sommes arrivés à la maison sans problème, avec de bons souvenirs plein la tête.

stolby_esto_1

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s